Agences de com et développement durable

Publié le 1 Avril 2008

 

Le vert est à la mode. Et pas seulement dans les rayons de nos boutiques préférées (ça c'est mon côté shoppeuse qui prend le dessus...). D'un point de vue plus professionnel et intellectuel aussi, la réflexion que je me fais concernant le développement durable et les agences de com - ou plus particulièrement de RP- est la suivante : nous maîtrisons parfaitement le discours (ce n'est pas faute de nous faire les porte-parole du green marketing à longueur de journée, en lieu et place de nos clients). Cependant, lorsqu'il s'agit d'adopter une démarche de green ad ou green PR, les choses se corsent légèrement. Quelques pionniers commencent à se plonger sur une éco-charte, une éco démarche en interne ou encore pour les plus ambitieux, une éco-offre. Mais le passage à l'action reste anecdotique. Du discours à la réflexion stratégique en agence, il reste encore quelques barrières à franchir. Pourquoi ? Nous qui travaillons pour des sociétés d'excellence qui ont bien compris que demain, et peut-être déjà un peu aujourd'hui, le green marketing sera un argument de vente majeur, nous qui par conviction mettons en avant dans nos recommandations l'argument "développement durable" , levier si porteur en terme de communication, que définissons-nous pour nos agences ? Je ne parle pas de remplacer nos gobelets en plastique par des tasses issues du commerce équitable, je parle de véritable réflexion stratégique sur l'ensemble de nos périmètres d'activités. Les agences d'événementiel se sont faufilées dans la brèche de l'éco-event parce que concrètement, ce sont leurs clients, avides d'économies de CO2, qui ont suscité le besoin. Nous qui savons si bien créer les tendances, allons-nous attendre encore longtemps que nos clients nous montrent la voie ?

 

Tags:communication

 

Rédigé par sandrine charpentier

Publié dans #Communication

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article