La toute puissance de la presse féminine

Publié le 4 Juillet 2008

Derrière la frivolité et le papier glacé des magazines féminins, se cache un véritable pouvoir d’influence… Explications de Vincent Soulier, ex-directeur marketing du Groupe Marie Claire qui est interviewé par Newzy sur ce pouvoir convoité.

Vincent Soulier, ancien directeur marketing du Groupe Marie Claire et auteur de "Presse Féminine, la puissance frivole" démontre comment la presse féminine nous fait passer du magazine au magasin.

"Derrière cette apparente légèreté, se cache un véritable pouvoir… Un pouvoir qui conduit directement près des deux tiers des lectrices du magazine aux caisses des magasins, sans même passer par la case conseils de la vendeuse (1). On comprend dès lors pourquoi les annonceurs s’y bousculent et versent plus d’1,5 milliards d’euros de recettes publicitaires !" indique la rédaction de Newzy.

Un livre à lire et à offrir à nos clients dans le cadre de nos prochains appel d'offres en RP !

(1) Enquête TNS Sofres présentée au printemps 2006 par Dominique Lévy lors de la semaine de la presse magazine organisée chaque année par l'APPM (l'Association pour la promotion de la presse magazine)

 

Rédigé par sandrine charpentier

Publié dans #Relations Presse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article