SAGA - Les Tendances RP 2014 à suivre et celles à oublier #3

Publié le 10 Février 2014

Fotolia_43151474_Small.jpeg

# Les algorithmes en faveur des RP !

On compte parmi les professionnels des RP plusieurs avis tranchés sur l’avenir de la profession, avec l’idée plus où moins forte que Google a en quelques sortes fait des RP une pratique dépassée (mieux vaut allouer son budget com au SEO…). Mais le monde des RP aime prendre une bonne excuse pour faire parler de lui et voici une bonne occasion de prendre la parole… D’où ce vaste débat qu’ont voit grandir sur le territoire d’expression médiatique des professionnels des relations presse.

 

Voici la vérité sur cette relation SEO/RP (enfin, plus justement, MA vision de la vérité).

 

Google n’est pas en train de tuer les RP, parce qu’il n’y a pas particulièrement de raison pour que cela arrive. Si vous regardez d’un petit peu plus près du côté du comportement de ce géant du web, il est clair que Google consacre beaucoup d’énergie à rendre fous les experts du SEO en les invitant parfois à vivre une grande traversée du désert « digital »…

 

Google veut donner à ses utilisateurs la meilleure qualité de réponses à leurs recherches et ce, autant que possible. Si le moteur de recherche ne parvient plus à délivrer un haut niveau d’affinité de résultats pour une demande utilisateur, alors, ce n’est plus un bon produit et cette situation laissera la voie libre à tout concurrent qui pourra mieux répondre aux attentes des internautes. Si demain un autre moteur de recherche devient plus efficace, les internautes switcheront, en un clic de souris, sans aucun remord.

Ne pensez pas une minute que cela soit impossible. Il suffit pour cela de quelques « nerds », brillants étudiants d’Oxford lancent un nouvel algorithme plus performant que les autres.

YES, THEY CAN (petit clin d’œil à notre actualité franco-américaine de ce jour…).

 

Rappelons-le : l’objectif du SEO est avant tout que les sites web des clients se retrouvent au premier plan des résultats de requêtes, peu importe si la réponse qu’ils offrent aux requêtes formulées par les internautes correspond à leurs attentes.

Ainsi, quand les experts du SEO jouent avec le système Google, vous n’obtenez pas la meilleure qualité de résultats pour une recherche donnée, vous êtes dans une démarche qui s’apparente plutôt à du marketing publicitaire.

C’est pourquoi la bataille entre Google et le SEO ne cesse de faire rage, depuis maintenant 15 ans ☺

 

Google modifie régulièrement l’algorithme de son logiciel pour combattre les tactiques d’experts qui ont pour mission de manipuler le système à leur avantage, pendant que les dits experts en SEO sont en recherche constante de nouveaux moyens pour arriver dans les premières places des résultats de recherche.

Google serait donc très heureux si les techniques de SEO n’existaient pas. Dans ce cas en effet, tous les budgets alloués aux agences expertes en SEO iraient directement dans les caisses de Google AdWords !

 

Ces dernières années d’ailleurs, c’est plutôt Google qui mène le combat. Ses principales updates de son algorithme de recherche (Panda, Penguin) mettent une forte emphase sur les besoins des sites web de publier des contenus de haute qualité, au delà et avant toute autre considération/stratégie de référencement.

La quantité d’outils et d’astuces que les pros du SEO peuvent utiliser pour mettre les sites au devant des classements est de plus en plus restreinte. Aussi, tout à coup, tout le monde se met à parler de stratégie de Content Marketing, en expliquant combien cela devient important dans une démarche de visibilité online.

 

Les dernières actualités des semaines qui précèdent ce billet, nous indiquent que Google semble avoir sérieusement démuni les techniques de SEO (voir cet article qui en donne les récents détails) . La possibilité, en utilisant les outils de web analytics, de voir quels termes de recherche apportent le plus de visiteurs vers telle page de votre site, a toujours été un outil très utile en SEO, mais désormais ; Google ne les communique plus. A la place et de plus en plus souvent, une phrase indiquant ‘non communiqué’…

 

Et c’est encore plus probant avec les récents changements d’algorithme (Hummingbird), qui ont pour but de faire un meilleur rapprochement entre les contenus web pertinents et les demandes des internautes. Le SEO devient de plus en plus sensible aux signaux sociaux et moins sensible aux signaux techniques.

 

La stratégie la plus efficace semble donc désormais d’allier l’expertise web design à une stratégie de RP suffisamment créative afin de générer un trafic pertinent en terme de cible et de besoin vers le site de marque en appliquant les concepts suivants :


- Concevoir un site web optimisé en terme de navigation et de rapidité d’affichage des pages (affordance + responsive design)

 
- L’alimenter avec beaucoup de contenu conçu par de professionnels du brand content suffisamment pertinent et uniques (zéro duplicate content) pour cibler l’audience recherchée ;


- Encourager les communautés à partager ce contenu au travers des réseaux sociaux et d’autres sites web pertinents en termes de contenu et d’audience ;


- Mener une stratégie de PR visant à inciter les médias online pertinents (vs netlinking et annuaires) à écrire sur la marque et à créer des liens vers les contenus appropriés sur le site de la marque. 

 

Au fond, les RP et le SEO doivent pouvoir évoluer de manière complémentaire en offrant des contenus pertinents, uniques, qui vont permettre de cibler les publics souhaités par les marques. Une optimisation à considérer de manière globale et non pas dissociée…

 

Rédigé par sandrine charpentier

Publié dans #Relations Presse

Repost 0
Commenter cet article

Weboref.fr indenpendance du referencement naturel 21/07/2014 09:57

Le SEO est effectivement un levier d'acquisition de trafic primordial de nos jours...